Depuis 2021, Double Tree by Hilton Brussels city a décidé de s’impliquer avec PlantC pour soutenir des projets de plantations forestiers locaux, en faveur du climat et de la biodiversité.

Découvrez les projets soutenus en 2021.

Vivez ces projets en temps réel, nous ferons sur cette page un compte-rendu sur l’évolution des plantations !

en 2022, DOUBLE TREE reboise nos forêts belges !

2022 – Reboisement à Étalle

A Etalle, il s’agit d’un projet de reboisement innovant avec essences méridionales sur sol plutôt sec où 3 espèces ont été implantées sur 1.2 hectares :

  • Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica)- 800 individus,
  • Chêne pubescent (Quercus robur) – 800 individus,
  • Chêne sessile (Quercus petraea) – 200 individus.

Au total, 1.800 arbres ont été plantés avec le soutien de PlantC.

  • Période de plantation : automne 2021
  • Le taux de reprise sera vérifié à l’automne 2022.
  • La gestion forestière de cette parcelle est certifiée PEFC.
  • 152 tonnes de CO2 séquestréssur 30 ans.

PlantC effectuera une visite en 2023 pour compléter la visite du taux de reprise en 2022.

DoubleTree a participé à la plantation de 1.800 arbres, soit 152 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.

en 2021, DOUBLE TREE by hilton brussel city a décidé de planter 2 ARBRES a chaque réservation !

2021 – Reboisement à Presles

A Presles, le reboisement de cette parcelle de 1.5 hectares (1.150 arbres), a pour objectif de remplacer une monoculture de pins exotiques arrivés à maturité par une diversité d’espèces d’arbre favorables à la biodiversité :

  • Châtaigner (Castanea sativa) : 650 individus,
  • Pin sylvestre (Pinus sylvestris) 350 individus,
  • Alisier torminal (Sorbus torminalis) : 100 individus,
  • Noyer noir (Juglans nigra) : 50 individus.

Ces arbres produisent fruits et graines intéressants pour la faune. Les propriétés d’enracinements sont également diverses : plus profonds pour le pin et du noyer mais plus superficiel pour le châtaignier.

DoubleTree a participé à la plantation de 1.061 arbres, soit 156,8 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.


2021 – Reboisement à Roly

A Roly, sur 3 hectares, ce sont 6.000 arbres qui ont été plantés en décembre 2020. Les espèces sélectionnées pour remplacer l’épicéa sont diverses :

  • Chêne rouge (Quercus rubra) : 1400 individus,
  • Châtaigner (Castanea sativa) : 600 individus,
  • Pin sylvestre (Pinus sylvestris) 1000 individus,
  • Douglas (Pseudotsuga menziesi) : 2000 individus,
  • Mélèze d’Europe (Larix decidua) : 1000 individus.

La parcelle forestière de Roly, d’une superficie de 3 hectares totale, fait l’objet d’un reboisement, consécutif à un problème sanitaire lié à la présence d’un coléoptère, le scolyte.

DoubleTree a participé à la plantation de 2.276 arbres, soit 265,2 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.

2021 – Reboisement Braine-l’Alleud

Braine-L’Alleud (2 hectares). Il s’agit d’un reboisement de 2.000 individus en zone Natura 2000 après avoir fait l’objet d’une gestion sylvicole :

  • Aulne glutineux (Alnus glutinosa) : 1000 individus,
  • Chêne pédonculé (Quercus robur) : 700 individus,
  • Erable sycomore (Acer pseudoplatanus) : 300 individus

Ce sont des essences très favorables à l’accueil d’un grand nombre d’espèces de la faune et de la flore. Et l’enracinement du chêne et de l’aulne est profond. Cela agit non seulement sur la “stabilité” de la forêt mais joue un rôle aussi au niveau du sol et de l’infiltration de l’eau.
Cette parcelle fait l’objet d’une gestion certifiée PEFC.

DoubleTree a participé à la plantation de 1.163 arbres, soit 120,6 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.