L’engagement de CBC Group s’enracine en Belgique

Fin 2020, CBC a décidé de soutenir des projets de plantations en Belgique. Leur objectif : contribuer à la séquestration de carbone via des projets locaux avec PlantC.

Découvrez ces projets !

PlantC soutient les ambitions de CBC visant à s’impliquer dans des projets de plantations en Belgique en faveur du climat et de la biodiversité.

L’engagement de CBC s’enracine en Belgique pour une agriculture durable et la résilience de la forêt belge.

Aricia, Lucas et Romain se réjouissent de ce partenariat éco-responsable 🌱! Focus sur les projets soutenus ci-dessous.

760m de haie plantés à Perwez

Le travail initié avec Thibault Desmet a permis d’identifier deux principaux objectifs de gestion ainsi que deux objectifs complémentaires. Les deux principaux objectifs sont :

  • Augmenter le bien-être animal de ses vaches en créant de l’ombre sur les parcelles enherbées. Les températures élevées couplées à un ensoleillement excessif produit du stress chez le bétail. Lorsqu’il a accès à l’ombre en période caniculaire, un animal d’élevage produit plus, que ce soit en production laitière ou en production de viande comme en attestent plusieurs études. Le bien-être est de plus un attribut de la qualité de notre alimentation ! Des arbres de haut-jet seront positionnés dans la haie afin d’amener de l’ombre le plus rapidement possible.
  • Augmenter l’attrait de la plaine agricole pour la biodiversité. La région est composée de grandes plaines agricoles au maillage écologique rare. Un choix d’essences adaptées attirera favorablement pollinisateurs et les oiseaux frugivores. L’enjeu est de pouvoir étaler floraisons et fructification au cours de l’année pour attirer une diversité d’espèces au fil des saisons.

A titre complémentaire, la haie champêtre devra présenter un attrait paysager, celle-ci étant située en bordure du village.

Au final, 760 mètres de haies sont implantés. 660 mètres en bordure de la ferme sont exploités en haie haute tandis qu’un autre tronçon de 100 mètres se constitue d’une matrice d’épineux.

De par son soutien, CBC a contribué au financement de 152 mètres de haie chez Thibault Desmet à Perwez. Sur 20 ans, ce projet permettra de séquestrer l’équivalent de 14 tonnes de CO2.

Jodoigne : 1,2 hectares de miscanthus en plaine agricole

Bernard Calbert exploite des terres de grandes cultures à Jodoigne en plaine agricole. Dans le Brabant Wallon, la survenue de plus en plus fréquente d’épisodes pluvieux extrêmes dans une plaine au maillage écologique peu présent produit des coulées de boues. Cette érosion appauvri les sols et peut produire des dommages aux infrastructures. L’exploitation présente une parcelle à pente supérieure à 10 % sensible aux aléas érosifs. Une fascine, dispositif linéaire composé de fagots de branches ou de paille et dont l’objectif est de filtrer l’eau boueuse, a été installée en aval de cette parcelle en 2012. Pour aller plus loin, une culture antiérosive de miscanthus a été implantée sur 1,2 hectare grâce à l’intervention de PlantC.

CBC a contribué au financement de 9.808 rhizomes de miscanthus chez Bernard Calbert, permettant de stocker du carbone dans le sol et d’éviter des émissions de CO2 du fait du remplacement d’un combustible fossile (gaz naturel) par un combustible biomasse. Sur 20 ans, ceci permettra de séquestrer et d’éviter l’équivalent de 130 tonnes de CO2.

Reboisement à Andenne-Strud

A Andenne (1,5 hectares), les essences suivantes ont été plantées à la place d’une monoculture d’épicéa détruite :

  • Mélèze hybride (Larix Eurolepsis) : 850 individus
  • Chêne rouge (Quercus rubra) : 575 individus
  • Châtaigner (Castanea sativa) : 575 individus

Au total, 1.585 arbres ont été plantés sur cette surface. La plantation a été réalisée à l’automne 2020. Les taux de reprise de 80% ont été vérifiés à l’automne 2021.

La contribution de CBC couvre à 100% ce ce projet, soit 1.585 arbres au total, soit 286 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.

Reboisement à Attert

A Attert (0,77 hectare), consécutivement à un problème de scolyte, une expérience innovante a été entamée. Elle consiste à implanter des peupliers Koster en faible densité afin de soutenir le développement d’une régénération naturelle du terrain principalement basé sur le hêtre (Fagus sylvatica).

La plantation a été réalisée à l’automne 2020. Les taux de reprise de 80% ont été vérifiés à l’automne 2021.

La contribution de CBC couvre à 100% de ce projet, soit 1.154 arbres au total, soit 390 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.

Reboisement à Anthisnes

A Anthisnes (2,5 hectares), la parcelle forestière a subi le double aléa scolyte de l’épicéa et chalarose du frêne. Un choix d’essence très diversifié a été retenu :

  • Chêne rouge (Quercus rubra) : 625 individus
  • Chêne sessile (Quercus petraea) : 1700 individus
  • Erable sycomore (Acer pseudoplatanus) : 300 individus
  • Châtaigner (Castanea sativa) : 100 individus
  • Merisier (prunus avium) : 100 individus
  • Alisier torminal (Sorbus torminalis) : 100 individus
  • Bouleau verruqueux (Betula pendula) : 100 individus
  • Pommier sauvage (Malus sylvestris) : 10 individus
  • Mélèze hybride (Larix Eurolepsis) : 125 individus

Au total, 3.160 arbres ont été plantés sur cette surface. La plantation a été réalisée à l’automne 2020. Les taux de reprise de 80% ont été vérifiés à l’automne 2021.

La contribution de CBC couvre à 100% de ce projet, soit 3.160 arbres au total, soit 377 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.

Reboisement à Beuzet

A Beuzet (1.97 hectares), la parcelle forestière a subi une coupe après chalarose du frêne. Le choix d’essence a été retenu :

  • Aulne glutineux : 279 individus
  • Charme : 851 individus
  • Chêne rouge : 78 individus
  • Chêne sessile : 78 individus
  • Chataignier : 78 individus
  • Erables sycomores : 171 individus
  • Hêtre : 434 individus
  • Alisier torminal : 31 individus

Au total, 2000 arbres ont été soutenus par PlantC. La plantation a été réalisée à l’hiver 2021-2022 et vérifié à l’automne 2022.

PlantC retournera sur la parcelle une nouvelle fois en été 2023.

La contribution de CBC couvre à 48 % de ce projet, soit 965 arbres au total, soit 165 tonnes de CO2 séquestrées sur 30 ans.