Objectif biodiversité atteint chez thibaut à Perwez – 760m de haie plantés

L’objectif de 760 mètres de haie a été atteint pour Thibaut ! Merci à tous, citoyens et entreprises, qui avez soutenus avec nous ce projet ambitieux ! Le premier d’une longue liste !
Cette haie a été plantée le 21 décembre 2021. Depuis, avec Thibaut, nous suivons avec attention la croissance et le taux de reprise des plants. Le début du printemps a été sec aussi ! Il a fallu prévoir un arrosage des plants mais depuis, tout va bien !

Ce projet a été soutenu par :

Un projet porté par la Ferme du Ponceau

Thibault Desmet et sa famille gèrent la Ferme du Ponceau, une exploitation d’élevage laitier et viandeux (bovin, poulets fermiers) très en pointe au niveau circuit court !

Avec l’aide de sa compagne, Thibault tient un magasin à la ferme qui commercialise directement des colis de viande, du beurre, des yaourts, des glaces, du fromage avec une spécialité : les glaces artisanales.

Thibault est l’un des premiers éleveurs à avoir rejoint la coopérative « En direct de mon élevage » : un groupement d’éleveurs qui a décidé de prendre son destin en main, de la fourche à la fourchette. La coopérative maitrise l’ensemble de la filière viande, de la naissance des animaux, à la commercialisation. Les animaux sont élevés dans le respect du bien-être animal, à l’aide d’aliments traditionnels produits localement (moins de 30 km de l’exploitation).

Au niveau des cultures, et en partenariat avec la Brasserie Valduc-Thor voisine, Thibault s’est lancé dans la production d’orge brassicole, dont notre territoire est paradoxalement déficitaire ! Une mesure agro-environnementale de plantation de bande fleurie a également été réalisée avec de nombreux bénéfices observables pour les oiseaux et les insectes.

C’est dans la continuité de son engagement pour une agriculture familiale, durable et respectueuse des animaux qu’il s’est associé à la démarche PlantC pour planter 760 mètres de haies au sein de l’exploitation.

Une haie aux multiples vertus

La volonté première est d’offrir davantage d’ombrage aux animaux. Les sécheresses estivales sont de plus en plus fréquentes et augmenter la disponibilité de l’ombrage est un enjeu de bien-être animal. Les haies ont un rôle à jouer dans l’adaptation des exploitations agricoles au réchauffement climatique. Par leur effet d’ombrage et leur effet brise-vent, elles permettent de maintenir la production d’herbe pendant les épisodes de sécheresses estivales. De plus, lorsque les haies seront bien développées, elles pourront constituer une source de nourriture complémentaire pour le bétail. De quoi maintenir le bon niveau d’autonomie de la ferme.

Vient ensuite la volonté d’avoir un impact positif sur le paysage et l’environnement au sens large. La Hesbaye est une région agricole caractérisée par des grandes plaines, et implanter des haies permet de structurer davantage le paysage et créer des zones refuges et nourricières pour les oiseaux et les insectes. Insectes pollinisateurs certes mais pas que ! Les haies fournissent des habitats d’espèces auxiliaires c’est-à-dire qui vont réguler les populations de certains ravageurs des cultures (par ex. : les araignées et punaises qui se nourrissent de pucerons). 

La disposition et la constitution de la haie

La haie est à proximité de l’exploitation, entre les terres de cultures et les pâtures, dans une zone totalement ouverte. En tout, près de 660 mètres de haie haute et 100 mètres de haie basse dite défensive ont été plantés en décembre 2021.

La haie contient plusieurs espèces : érable champêtre, plane , charme commun, cornouiller mâle et sanguin, aubépines, fusain d’Europe, hêtre commun, noisetier, bourdaine, pommier sauvage, merisier, sureau noir, sorbier des oiseleurs, nerprun purgatif, etc… Ces espèces sont adaptées à la région Hesbino-Brabançonne. Enfin, cette haie participe à la séquestration de 70 tonnes de CO.

Caractéristiques

PLANTATIONHaie
SUPERFICIE760 mètres
SAISON DE PLANTATIONHiver 2021-2022