Luc Joris, agronome engagé, vous présente 560 mètres de haies en double rang

Votre participation à partir de

15,00 

Il s’agit d’une plantation de 560 mètres de haie double rang de 8 essences indigènes pour un total de 1.600 plants.
Associée à une Mesure Agro-Environnementales et Climatique (MAEC), tous les éléments sont là pour recréer gîte, couvert et couloir de circulation pour la faune des plaines agricoles.
Une participation par tranche de 15 € TTC est équivalente à approximativement la plantation de 1 mètre de haie en double rang soit 110 kg de CO2 sur 20 ans.
Ce projet s’inscrit dans la mobilisation de PlantC et de la Province du Brabant Wallon autour du projet collectif “Co-construire le maillage écologique en Brabant wallon“.

Je choisis de financer un autre projet

Projet cloturé

Descriptif du projet

Montant
9148 € TTC
Participation
A partir de 15 €
Carbone
2/10
Biodiversité
8/10
Eau
6/10
Bien-être animal
/10

Chapitre 1, Luc Joris est ingénieur agronome exerçant dans la région de Chastre (Brabant Wallon).

Grandement investi dans l’application de modèles agronomique durables : « il utilise dans ses champs des associations d’espèces végétales comme le froment avec du pois d’hiver ou encore du colza avec une légumineuse ». Ces pratiques ont un objectif de ramener la biodiversité au sein de ses parcelles, mais également de préserver le sol. Par exemple, saviez-vous que les légumineuses participent à la fixation naturelle de l’azote dans le sol en le captant dans l’air ?

Chapitre 2 : Luc applique également les pratiques de conservation du sol.

Il diminue ainsi le travail du sol en pratiquant le non-labour sur 90 % de ses terres. Comme Luc le réexplique très bien : cela permet non seulement de conserver le carbone capté par le sol mais aussi de limiter sa consommation d’énergie fossile utilisée par les machines. Luc travaille donc à deux niveaux au niveau de son exploitation : l’augmentation de la séquestration carbone et la diminution de ses émissions de gaz à effet de serre.

Chapitre 3 : des plantations en faveur de la biodiversité

Par le passé, Luc Joris a déjà démontré son engagement environnemental en divisant une de ses parcelles de 45 hectares en trois parties avec des haies composée de plusieurs essences, associées avec des bandes enherbées pour la faune.
C’est avec cette façon de penser que Luc Joris a décidé de s’allier à PlantC dans le cadre d’un nouveau projet de plantation. Il s’agit d’une haie double rang (comprenez ici deux lignes parallèles d’arbustes qui composent la haie) d’une longueur totale de 560 mètres, associée aussi à un aménagement que l’on nomme “mesure agro-environnementale et climatique” à savoir ici, un couvert végétal de type herbacé.
Ce sont près de 1.600 plants implantés de 8 espèces différentes : aubépine, prunellier, viorne obier, sorbier des oiseleurs, sureaux communs, cornouiller sanguins, églantiers, noisetiers.

L’ensemble de ces infrastructures vertes :

  • recréent gîte, couvert et couloir de circulation pour la faune de la plaine agricole.
  • permettent de protéger et reconstruire le sol des parcelles.
  • favoriseront la protection des cultures des aléas climatiques (schémas agroforestiers en faveur de l’écoulement des eaux, la lutte antiérosive, avec une fonction d’ombrage et dans une certaine mesure de brise-vent).

L’équipe de PlantC est heureuse d’avoir eu la chance de faire sa connaissance. Mais est extrêmement fière de le soutenir dans son engagement !
Ce n’est pas tout, ce projet s’inscrit dans la mobilisation de PlantC et du Brabant Wallon autour du projet collectif “Co-construire le maillage écologique en Brabant wallon“. Le Brabant wallon intervient à hauteur de 70% du projet !

Vous souhaitez ressentir cela aussi ? Soutenez son projet !

Projet cloturé

Je choisis de financer un autre projet